top of page

Freelances & RH #4






Pour démarrer est-ce que tu peux nous parler de ton parcours en quelques mots ?


Je suis spécialisé dans la rémunération et j'ai fait le plus gros de ma carrière dans ce milieu. J'ai commencé dans le Conseil dans un grand cabinet avant d'intégrer BNP Paribas où j'ai été d'abord au service rémunération au niveau du siège puis j'ai intégré une filiale qui s'appelait qui s'appelle toujours personal finance qui est plus connu sous le nom de Cetelem. J'ai passé le plus gros de ma carrière chez BNP Paribas où j'ai été d'abord responsable rémunération par intérim puis adjointe du responsable et enfin responsable rémunération.


J'avais un beau terrain de jeu à l'époque on était 20000 collaborateurs sur une trentaine de pays donc il y avait de quoi faire. J'intervenais sur le déploiement de la politique de BNP au sein de la filiale et au sein de tous les pays et surtout le gros sujet c'était la réglementation bancaire. Ce qu'on ne sait pas beaucoup en tant que que particulier mais les rémunérations dans les banques sont très surveillées par les régulateurs européens.


Et pourquoi t'être lancée, avoir quitté la BNP ?


Pour être tout à fait honnête, j'étais très proche de mon ancien responsable, j'adorais bosser avec lui et quand il est tombé malade je me suis posé beaucoup de questions sur le sens de la vie, quel allait être mon mon travail en son absence et j'ai commencé par faire un peu comme tout le monde quand on a l'impression qu'on est plus trop à sa place , j'ai refait mon CV j'ai cherché du boulot ailleurs.


J'arrivais pas à me projeter dans les entreprises que je rencontrais. Par contre j'avais pris une résolution c'était de sortir du bureau. Pendant des années j'avais vraiment le sentiment qu'il fallait sortir du bureau aller à des conférences, à des petits déjeuners se mettre un peu en mouvement pour avoir de de nouvelles idées pour sortir de sa routine et je n'arrivais pas à prendre le temps comme beaucoup de gens j'étais persuadé que chaque heure comptait et que je ne pouvais pas me permettre d'en perdre une dans autre chose que du travail.


Mais là j'étais motivé et en allant un petit déjeuner qui était d'ailleurs passionnant c'était sur le management par les neurosciences où j'ai rencontré un DAF à temps partagé et un DRH à temps partagé. Je me suis mais qu'est-ce que ceci, qui sont ces gens qui travaillent pour plusieurs employeurs et en les écoutant parler je me suis dit c'est ça que je veux faire. J'étais très attirée déjà par le fonctionnement des plus petites entreprises mais tout en étant face à un problème qui est que les petites entreprises n'ont pas besoin d'un expert comme moi à temps plein...




Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page